Eglise Saint Jean Baptiste ;

 

L'emplacement initial de l'église paroissiale se situait sur le cimetière actuel au quartier de la Meyere comme le prouve le cadastre ancien.

 

Reconstruite en 1889 sur un nouvel emplacement, elle se signale par tous les encadrements de briques. Dans la sacristie est conservé un banc à quête (pour trier  la monnaie) et un prie-dieu de sacristie. Statuaire du XVIIIème siècle et XIXème siècle: Saint Jean Baptiste et une vierge à l'enfant

 

Un linteau de porte ou de fenêtre en arc à accolade sculté est encastré dans la maçonnerie Est du porche d'entrée. Il représente la Crucifixion en axe central puis une Pièta. L'iconographie de l'autre scène est plus difficile déterminer : une femme en pied, couronnée, tient d'une main une épée et de l'autre une boîte. Un personnage couronné est allongé à ses pieds, et une série d'arcades complète la représentation. Peut-être est-ce le martyr de Saint Jean Baptiste, patron de la paroisse ? D'autres veulent y voir la personnification de l'Eglise et de la Synagogue : la Vierge de Pitié représenterait l'Eglise. La Synagogue serait représentée par la femme couronnée qui porterait le livre de la Loi et un glaive dont elle frappe la tête du Christ couronné étendu à ses pieds. Si la composition est claire, la technique reste maladroite. Cette oeuvre pourrait appartenir à l'ancienne église et daterait du XVIème ou XVIIème siècle 

DSC07416

DSC07416

DSC07418

DSC07418

DSC07449

DSC07449

DSC07453

DSC07453

DSC07452

DSC07452

DSC07451

DSC07451

DSC07450

DSC07450