Moulin LAFFONT ou La "Moule Débat" ;

 

La prise d'eau se fait sur la rive droite de l'Echez. Le grand père de Mr Laffont l'a acheté à la famille de chez Soum en 1950.

 

Le moulin est dans la maison d'habitation même. La salle du moulin conserve deux meules, maïs et blé et la blutterie. La mouture du blé s'est arrêtée en 1965, celle du maïs en 1983. Des meules sont visibles dans le jardin dont l'une conserve le système métallique encore en place dans l'anille. Le canal d'alimentation est intact.

 

Plusieurs réglages étaient nécessaires pour le démarrage de la mouture. Le réglage de la hauteur du rouet par rapport à la quantité d'eau était actionné par une poutre de bois munie d'un lingot de bronze. il fallait alors descendre dans l'eau du canal. Ces éléments ont été arrachés lors de la crue du mois de Mai 2000. Puis venait le réglage de la hauteur des meules en fonction du grain de mouture désirée.

 

Plusieurs objets domestiques traditionnels sont regroupés dans cette même salle des meules.

 

Dans ce moulin a travaillé le père de Bernadette, François Soubirous, d’octobre 1855 à avril 1856. La famille habitait alors à Arcizac-ès-Angles.